Tél&eacutechargez nos documentations
bien choisir son fauteuil
contactez-nous

Choix, réglages et entretien d'un fauteuil roulant manuel

Page 1

Fonctions du fauteuil, châssis

Page 2

Dossier

Page 3

Accoudoirs, assise

Page 4

Roues arrière (1)

Page 5

Roues arrière (2)

Page 6

Roues et fourches avant

Page 7

Repose pieds, palette, entretien, image

Les roues avant

Le choix des roues avant est l’un des plus importants dans la configuration d’un fauteuil. Il existe actuellement une mode difficile à comprendre en faveur de roues très petites. Cette mode me semble-t-il repose sur un malentendu entre fabricants, revendeurs et utilisateurs, chacun pensant que les deux autres ont de solides arguments pour être favorables à ce choix.

De nombreux utilisateurs de fauteuils nous ont dit être très gênés par des roues trop petites et qu’à leur prochain fauteuil ils seraient très vigilants. Ces roues minuscules ne sont utilisables que si le poids à l’avant du fauteuil est proche de zéro ce qui implique un fauteuil très instable, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Elles roulent mal, sont inconfortables, se bloquent sur le moindre obstacle en risquant de faire chuter l’utilisateur en avant. Ce sont ces chutes les plus graves et nous connaissons plusieurs personnes qui se sont cassé une jambe ou une cheville.

Cette mise en garde étant faite, que choisir ?

Choix du diamètre

Le diamètre le plus grand que l’on trouve est de 8 pouces soit 20 cm et le plus petit est généralement de 4 pouces soit 10 cm. Un grand diamètre est efficace à l’extérieur mais à l’intérieur, il offre une résistance au changement de direction un peu supérieur et surtout risque de bloquer contre les talons si les pieds ne sont pas absolument à la bonne place.

La nature de la bande de roulement

On trouve :
• Des bandages durs qui ne sont à conseiller qu’en usage intérieur
• Des pneus gonflables confortables et efficaces dans tous les cas mais qui sont toujours difficiles à gonfler en raison de la valve peu accessible.
• Des pneus avec de la mousse à l’intérieur. Ils sont presque aussi efficaces que les pneus gonflables et sont sans entretien. Leur durée de vie est inférieure à celle des bandages durs.

La largeur de la bande de roulement

Elle peut aller d’environ 15 mm à 50 mm. La plus forte largeur est à choisir si l’on doit rouler sur un sol mou.
Le bon choix résulte de la combinaison juste entre le diamètre, la nature de la bande de roulement et sa largeur. L’idéal serait de faire des essais comparatifs, ce qui n’est pas toujours possible.

Le réglage des fourches avant

Ce réglage est d’une importance capitale. Il devrait être correct au moment de la livraison d’un fauteuil neuf mais il arrive qu’un réglage de dernière heure de la hauteur des roues arrière n’aie pas été accompagné du réglage correspondant de la roue avant. Il peut également arriver que la position se dérègle.


Le bon réglage

L’angle que fait l’axe théorique de la fourche avec le sol doit être de 90°. On peut même obtenir une meilleure maniabilité si l’angle entre l’axe de la fourche et le sol à l’arrière du point de contact de la roue est légèrement inférieur à 90°.

Conséquences du réglage

Si l’angle a est supérieur à 90° le fauteuil n’a aucune maniabilité et il est très difficile de changer de direction. Cette caractéristique est très fatigante pour les bras dans un usage intérieur ou les changements de direction et les pivotements sont incessants.

Si l’angle a est égal ou légèrement inférieur à 90° la maniabilité est optimale et l’on ne souffre d’aucun inconvénient.

Si l’angle a est très inférieur à 90° le fauteuil n’est pas assez stable en ligne droite. Ce défaut est rarement constaté car les efforts exercés sur la fourche ont tendance à augmenter l’angle a et à diminuer la maniabilité.

Les systèmes de réglages de cet angle sont divers et variés mais faciles à comprendre pour qui a un peu le sens de la mécanique. De plus le manuel du fauteuil concerné doit fournir les explications.